2ème journée Super D1 : l’ordre des préséances bousculées

Les équipes de l’intérieur, Atar et Kaédi, qui viennent d’accéder à l’élite du football national confirment de nouveau qu’ils ont bien mérité leur ascension et qu’ils ne comptent pas jouer les seconds rôles. Avec deux matchs et deux victoires, le FC Teyssir trône pour l’instant à la tête du championnat national. Les Kaédiens viennent également de confirmer leurs ambitions en arrachant le nul pour leur premier déplacement à Nouakchott.

Vendredi 6 octobre sur la pelouse du Stade Cheikha Boydiya, le FC Teyssir a arraché sa deuxième victoire d’affilée en battant l’AS Police par 2 buts à 1, tandis que les Kaédien forçaient l’AJ Riadh au nul 1 but partout. C’est Ethmane Sidi qui a ouvert le score pour les locaux de l’AJ Riadh à la 17ème minute avant que les Kaédiens n’égalisent par l’intermédiaire de Thiam Oumar sur une belle reprise de volée en seconde période de jeu.

En deuxième heure, l’ASAC Concorde a lancé son compteur de victoire en étrillant le FC Deux sur le score de 2 buts à 0. Ce qui les compense de leur défaite 2 à 0 concédée devant le FC Nouadhibou lors de la première journée.

A Zouerate, la Garde Nationale a imposé le nul aux miniers de la Kédia, 2 buts partout. C’est la Garde qui a le premier ouvert le score à la 7ème minute. Une avance précieuse que les protégés du Capitaine Eleya conserveront jusqu’à la mi-temps. A la reprise, les miniers de Zouerate prennent le match en main et parviennent à remettre les pendules à l’heure en égalisant puis en doublant la mise. Mais c’était sans compter avec la pugnacité des Gardes qui égaliseront grâce à un coup franc repris de la tête.
Ce soir, dimanche 8 octobre, les aficionados ont rendez-vous avec un derby FC Tevragh-Zeina contre Ksar. En deuxième heure, ce sera le choc AS Tijikja contre SNIM, tandis que FC Nouadhibou et Nouakchott Kings s’expliqueront dans un autre derby passionnant le 10 octobre prochain sur la pelouse du Stade Cheikha du Ksar.

Cheikh Aïdara